Blog

Hello les filles!

Dans cet article je vais vous parler des huiles végétales, je trouve qu’elles sont juste indispensable dans notre quotidien ! Si si … A vous de choisir l’huile qui vous va parce que comme vous le savez déjà ce qui convient à une ne convient pas forcément à l’autre !

Continue reading Les huiles végétales : leurs rôles et bienfaits

Hello les filles, dans cet article je vais vous parler de la méthode de l’inversion ou comme disent les américaines (the inversion method). Pour celles qui trainent souvent sur la blogosphère ou bien la youtubosphère, vous avez sans doute déjà entendu parlé de cette méthode…ou pas ?

Continue reading La méthode de l’inversion

NHA 2015

Hello les filles !

Avec beaucoup de retard (nous nous en excusons) voici un résumé de notre expérience à la N.H.A (Natural Hair Academie) 2015.

Pour celles qui ne connaissent pas cet événement je vous laisse vous renseigner tranquillement par http://www.nhaparis.com !

Continue reading NHA 2015

Hello les filles!

 

Dans cet article je vais vous parler coloration. Je pense que vous avez sans doute majoritairement été au moins une fois dans votre vie tentée de colorer vos cheveux que ce soit de manière permanente ou éphémère d’ailleurs.

Continue reading De la couleur!

Hello les filles, j’espère que vous allez bien, en cette fin d’année 2014 il est temps de prendre des nouvelles résolutions pour votre nouveau (ou pas) parcours capillaire 2015 !

 

 
Cet article est destiné à toutes celles qui souhaitent franchir le CAP (pas de manière radicale) afin de revenir au naturel, et oui vous êtes de plus en plus nombreuses à vouloir arrêter le défrisage, seulement vous vous posez beaucoup de questions… A savoir par où commencer ? comment gérer ? Quels produits utiliser? Quand couper ? etc… Ne vous inquiétez pas je suis là pour vous aiguiller J

 

 
Ayant moi-même effectué une transition de 22 mois exactement je peux vous dire que j’ai pu l’a gérer avec « succès » et en arriver tranquillement là aujourd’hui.

 

 
Tout d’abord, quelque soit le chemin que vous allez emprunter, soyez sûre de vous et ne vous faites surtout pas influencer par les « c’est chaud tu n’y arriveras pas » ou « c’est trop dur tu vas couper ». Vous êtes seule et unique maîtresse de vos choix capillaires et vous seule avez conscience de ce que vous pouvez faire et ne pas faire !

 

 
Pourquoi choisir la transition ? Je pense que la transition est plus longue certes mais nous permet d’apprendre à gérer nos deux textures de cheveux, et ça croyez moi c’est un véritable challenge ! De plus, vous apprenez à aimer vos cheveux naturels et à les dompter tout en conservant votre longueur initiale. Il est vrai que le plus dur dans tout ça c’est de faire cohabiter les deux textures de cheveux ensemble car l’une est plus saine et costaud et l’autre est plus fragile.

 

 
Alors tout dépendra du nombre de mois que vous souhaitez prendre pour transitionner, dans tous les cas les gestes seront les mêmes !

 
Il faut savoir que les 4 premiers mois sont plus ou moins facile à gérer, c’est à compter du sixième que cela devient de plus en plus corsé… Les repousses s’affirment et c’est là qu’il faut être courageuse alors voici ce que je vous conseille :
1. Des coiffures protectrices vous effectuerez : Et oui moins vous manipulerez vos cheveux, mieux ils se porteront ! Optez pour des rajouts, des chignons, des tresses, des vanilles, bref usez de toute créativité pour protéger vos cheveux durant la semaine !

2. Des soins vous ferez ! Indispensable ! Oh oui ! sachez que certaines trouvent qu’utiliser des produits sur les cheveux défrisés ne sert à rien car tôt ou tard il faudra les couper mais si vous voulez maintenir vos longueurs, il vous faut soigner les textures de cheveux ! Faites des soins protéinés pour renforcer les deux textures afin qu’elles puissent cohabiter ensemble et surtout hydratez vos cheveux !

3. Vous espacerez vos coiffures protectrices d’une semaine minimum avant d’en attaquer une autre !

4. Vous pouvez user de la chaleur pour vous aider ! Une fois toutes les deux semaines si vous le souhaitez bien entendu en conditionnant vos cheveux pour (protecteur de chaleur, shampoing thermoprotecteur…)

5. Pour vous aider à détendre vos cheveux, préférez un sèche cheveu à embout peigne !

6. Faites des bains d’huile, cela vous permet de détendre vos repousses et donc de les rendre plus malléable lors du shampoing !

7. Lavez vos cheveux en sections (4 de préférence)

8. N’hésitez pas à couper de temps à autre si malheureusement vos cheveux sont abimés.

9. Si vous faites du sport, je vous conseille de faire des nattes couchées devant pour éviter le gonflement des repousses !

10. Et pour finir éviter de laisser vos cheveux à l’air libre si vos cheveux ne sont pas ‘uniformes’, vous pouvez toujours opter pour un braid out ou un bantu knot out pour un effet ondulé bouclé sur toute votre tête

 
Si vous avez besoin de plus de conseils, n’hésitez pas à aller voir ma vidéo « la transition » sur ma chaîne ou bien à m’écrire un mail : berenicehaircare@gmail.com
Je ne vous dis pas que l’aventure sera simple mais vous avez là tous les bons gestes à adopter pour gérer votre transition J
Marques de produits pour vous aider :
Aphogee, Design Essentials, Shea Moisture, Mizani, Keracare
A bientôt !

Salut les filles,

 

Dans cet article je vais vous parler du rôle des protéines dans nos cheveux. Dans mon précédant article, je vous parlais de l’hydratation de nos cheveux et des différentes manières d’hydrater nos cheveux.
Maintenant il est question de savoir en quoi les protéines jouent-elles un rôle primordial dans notre aventure capillaire.

 
En effet, vous avez sans doute déjà entendu parler de cette fameuse balance « protéine/hydratation » ou cette phrase « il faut maintenir l’équilibre entre les protéines et l’hydratation, mais au final, qu’est-ce que cela signifie réellement ? Il faut savoir que le cheveu est constitué de kératine, la kératine est une protéine fibreuse qui constitue plus de 90% de la fibre capillaire.Celle-ci gaine et répare le cheveu. La kératine joue également un rôle de protection sur le cheveu contre les différents dommages pouvant être causés par les sources de chaleur par exemple.

 

Une fois que le cheveu est chimiquement modifié, on note que le cheveu va manquer de kératine. Lorsque je parle de traitement chimique, vous entendez alors la coloration, le défrisage, le curly… En gros tous les procédés pouvant dénaturer votre cheveu.
Dès l’instant où votre cheveu est modifié, alors il vous faut faire des soins pour justement rééquilibrer votre fibre capillaire ! Et oui, même si les protéines jouent un rôle renforçateur dans nos cheveux, il ne faut certainement pas oublier que le cheveu a besoin d’être hydraté !

 
Il y a plusieurs types de protéines, vous avez les protéinés légers, les protéinés médiums et les protéines forts. Les protéines sont majoritairement constituées de kératine, d’œufs, de protéines de riz…

 
Notez qu’un soin protéiné se fait obligatoirement suivi d’un soin hydratant, ou si vous faites un shampoing protéiné, alors vous ferez un soin hydratant. Les protéines ont des bienfaits pour nos cheveux certes mais elles ont un effet asséchant, c’est la raison pour laquelle vous devez poursuivre avec un soin/leave-in hydratant pour que votre cheveu soit fort et hydraté.
Sachez que si votre cheveu est sec il se peut qu’il y ait un excédent de protéines dans vos cheveux, ils sont donc en manque d’hydratation, c’est la raison pour laquelle vous devez être vigilante quant à l’utilisation de vos produits.

 

Pour ma part je pense que les cheveux défrisés ont plus besoin de soins protéinés que les cheveux naturels, tout simplement parce que le cheveu dit naturel n’a pas été endommagé, il faut tout de même le renforcer mais pas autant que le cheveu défrisé qui lui demande plus d’entretien à ce niveau. Lorsque vous être en transition, il faut également songer aux types de soins que vous allez adopter pour votre routine car les cheveux défrisés et les cheveux naturels n’ont pas forcément les mêmes besoins.

 
Afin de vous aider à constituer une routine plus ou moins efficace, vous pouvez vous appuyez sur la routine de Corinne Vincent qui est la suivante :

Semaine 1 : Soin hydratant
Semaine 2 : Soin protéiné léger + soin hydratant
Semaine 3 : Soin hydratant
Semaine 4 : Soin profond protéiné + soin hydratant
Attention cette routine ne fonctionnera peut-être pas sur tous les types de cheveux, car chaque cheveu et différent et diffère selon les soins que vous employez. Une routine peut convenir pour une et peut être pas pour l’autre. Il faut donc que vous écoutiez vos cheveux

 
Types de soins protéinés :
Protéiné léger : Aphogee 2 min reconstructor (peut s’utiliser 1 fois par semaine)
Protéiné Médium : Hair Mayonnaise (peut s’utiliser 1 fois par mois)
Protéiné fort : Aphogee 2 step ( peut s’utiliser 1 fois tous les 2 mois)

 
N’oubliez pas un soin protéine se suit obligatoirement par un soin hydratant !!
A bientôt !

L’hydratation est juste indispensable dans notre routine capillaire. En effet, que vous ayez les cheveux défrisés, frisés ou crépus, l’hydratation et permet d’éviter la sécheresse et la case de nos cheveux.

 
Je vous explique, vous savez qu’il est important d’hydrater vos cheveux quotidiennement et également de manière hebdomadaire. L’hydratation se retrouve sous plusieurs formes, à savoir les laits capillaires, les crèmes capillaires et tout simplement sous sa forme de base : L’eau.

 
Il faut savoir que dans les crèmes ou les laits capillaires l’hydratation doit apparaître dans la première ligne de la composition du produit et ce même en premier ingrédient. Généralement le composant hydratant est mentionné de cette manière : « Aqua ». Vous retrouverez également l’agent humectant « glycerine » qui permet de retenir l’hydratation dans vos cheveux !

 
En revanche, si vous utilisez de la glycérine à l’état pur dans votre vaporisateur d’eau, sachez qu’en période plus froide (automnale et hivernale), la glycérine aurait tendance à faire l’effet inverse à savoir assécher le cheveu.

 
Comment hydrater vos cheveux ?
Cette question pourrait sembler banale en revanche pour les débutantes elle ne l’est pas, ni même pour celles qui ont commencé leur aventure capillaire depuis quelques mois.

 

Lorsque vous avez les cheveux défrisés, l’hydratation se fait par le biais de lait ou de crème capillaire type « coconut soufflé de chez Mizani » ou la crème capillaire « Olive Oil » de chez ORS. Les cheveux défrisés sont moins réceptifs à l’eau que le cheveu naturel. Ils n’ont pas les mêmes besoins, néanmoins le concept reste identique, il faut hydrater le cheveu et sceller l’hydratation. Pour sceller l’hydratation des cheveux défrisés vous pouvez utiliser des huiles un peu plus légère type Jojoba, Argan…
Si vous avez les cheveux naturels (sans traitement chimique), vous avez plusieurs choix qui se présentent à vous !

 
1. Utiliser un vaporisateur d’eau mélangé à quelques huiles végétales et/ou essentielles suivi de l’application d’un lait ou d’une crème capillaire puis vous scellez avec une huile végétale ou un beurre.

2. Appliquer uniquement le lait ou la crème capillaire puis sceller avec un beurre ou une huile végétale

3. Utiliser le vaporisateur d’eau puis l’application d’un beurre directement
Pour ma part, ayant les cheveux secs de nature et plus avec la coloration que j’ai effectué, j’utilise quotidiennement la méthode LOC (Liquid, Oil, Cream) afin de maximiser l’hydratation de mes cheveux. J’ai opté cette méthode depuis peu car ça me permet de conserver mes cheveux hydratés et nourrit plus longtemps. De temps en temps j’utilise un leave-in sous forme de crème et je scelle avec une huile végétale.

 
Afin d’hydrater vos cheveux au mieux, je vous conseille de séparer vos cheveux en plusieurs sections 4 ou plus selon la coiffure que vous adopterez le lendemain, mais minimum 4 sections ce serait l’idéal. Il est plus facile d’hydrater vos cheveux de cette manière et vous pouvez vraiment faire pénétrer les éléments dans vos cheveux.

 
Evitez d’avoir la main lourde, je sais qu’il est difficile de mesurer la quantité de produit nécessaire à une bonne hydratation mais soyez attentive aux besoins de vos cheveux, un surplus d’hydratation pourra entraîner des cheveux poisseux et également cassants ! SO BE CAREFUL !

 
Et surtout dernière information : L’hydratation se passe également à l’intérieur de votre corps, buvez de l’eau !

 
A la semaine prochaine

 
Bérénice

Profitez de nos Vente privée ** Rejeter

X